Le sud de l'Espagne a un seul nom Andalousie.

cheval

Le cheval andalou, l’harmonie de l’élégance à l’état pur.
Le cheval andalou est la race pure espagnol (P.R.E) est originaire du sud de l’Espagne, bien que son origine ne puisse réellement pas être établie avec une fiabilité absolue. Il existe des théories très différentes sur l’apparition de cette race, mais il paraît clair que les différentes occupations qu’à subit la péninsule Ibérique le long de son histoire, ont apporté le mélange de races chevalines.
Elevage chevaux pur sang Arabian-sovake pur sang arabe.

cheval1

www.estaformulaire.fr
Hypothèse sur leur origine

L’origine du cheval andalou (on appelle généralement cheval Andalou, plus correctement on devrait l’appeler cheval espagnol) on a formulé beaucoup d’hypothèses : qui on fait diminuer l’origine Arabe (Origine du pur sang arabe), introduit en Espagne à l’époque de la domination arabe, à travers des croisements répétés avec des exemplaires locaux, spécialement avec les poneys.
Il ne faut pas non plus oublier, entre les autres hypothèses possibles, les deux mille juments de charge númidas apportées à l’Espagne, à travers la mer, par l’Asdrúbal cartaginés. De toutes manières, entre différentes hypothèses, ce qui est probable est le d’abord. Le domino andalou le domaine de l’élevage chevalin depuis le siècle XII jusqu’au XVII, imposant sa suprématie, contestée seulement par le cheval Arabe. La race andalouse a influencé surtout beaucoup des races européennes les plus illustres, même par le biais du cheval Napolitain, qui dérive de l’Andalou. Il faut rappeler, en tout cas, la trace qui a imprimé aujourd’hui dans un passé éloigné et les indices qu’elle a laissés d’une manière tellement évidente dans les races chevalines modernes. Dans le siècle XIV, l’ordre de ce qui est cartujos, fondé par San Bruno siècles avant, est installé en Xérès, où il lève le monastère de la Cartuja. Là, les moines se sont chargés de sementales parfaitement croisés entre des chevaux arabes et indigènes, obtenant ainsi des exemplaires de caractéristiques spéciales et belle d’esthétique : ce qui est cartujanos, qui définissent à la Race Pure espagnols. Nous pourrions dire qu’il est à l’heure actuelle quand apparaîtra le cheval andalou comme nous le connaissons aujourd’hui.
Une beauté singulière et indiscutable. Il possède une tête moyenne et très élégante, avec un profil convexe et avec la partie naso-labial terminée en pointe. Les yeux expriment une grande vivacité, grands et obliques. Les oreilles sont de tailles moyenne et très mobiles. Le col est très robuste et musclé, dans son insertion avec le tronc, le dos est vaste et descendant. Possède des extrémités fines, postérieurs forts. En général nous pouvons dire qu’il a un corps bien proportionné. Mais, sans doute, un trait caractéristique de sa beauté est la crinière épaisse. Elle est très abondante et, parfois, légèrement ondulée, ce qui dote à l’animal d’une élégance sublime. equitation en andalousie pas cher.

cheval